Théâtre

LETTRES DE MON MOULIN

20H00 - 90 minutes

 

Du 15 au 25 juillet 2020 (relâches les 16, 20 et 23)




 

Deux spectacles conçus, mis en scène et joués par Philippe Caubère

« Jouer les Lettres de mon moulin comme si c'était moi qui les avais pensées, imaginées, écrites. Comme si je m'en souvenais. Comme si je les avais vécues. Quelque chose qui me ramène à l'enfance, la mienne comme à celle de tout le monde. L'enfance de l'art aussi. Voilà, juste ça : des histoires, des paysages, des personnages, des accents. Et un pays. Le mien : la Provence.

La Condition des Soies a pour moi une histoire particulière : j'y ai créé La Danse du Diable en 1981. Depuis que Anthéa Sogno le dirige et lui a rendu sa splendeur originelle, le théâtre fonctionne du feu de Dieu. Je devais y faire ma création cet été au Festival. Et puis… Et puis. Sauf que, voilà, l'impossible, non : l'impensable, se sont produits : on peut jouer ! Moins de fois que prévu certes ; sans le barouf habituel — tant mieux ! — , ni le public non plus — tant pis. On fera sans, c'est à dire avec qui sera là. Mais le théâtre aura lieu et le spectacle verra le jour où je voulais. Où je le voyais. » 

Je le dédie à ma fille : Théodora.

Premier spectacle, les 15, 18, 21 et 24 juillet, à 20 heures :

Installation, La diligence de Beaucaire, Le secret de Maître Cornille, La chèvre de Monsieur Seguin, L’Arlésienne, La légende de l'homme à la cervelle d'or, Le curé de Cucugnan, Le poète Mistral.

Deuxième spectacle,  les 17, 19, 22 et 25 juillet, à 20 heures :

La mule du Pape, Les deux auberges, Les trois messes basses, L'elixir du révérend père Gaucher, Nostalgie de casernes.

 


De Alphonse Daudet

Avec Philippe Caubère

 

A partir de 8 ans

 

 

Tarif unique : 10€ / Gratuit pour les moins de 12 ans